Amma Japonais

Ancêtre du Shiatsu, le massage Amma qui s’appelait à la base « ANMO » est né au Japon il y a 1300 ans. « AN » signifie : presser, appuyer, frotter, pousser et « MO » signifie : toucher, effleurer, lisser, frictionner, avec l’idée de calmer, d’apaiser avec les mains.

Au VIème siècle, les échanges commerciaux qui s’instaurent avec la Chine, favorisent l’introduction du bouddhisme et de la médecine chinoise au Japon. L’Amma fut institutionnalisé et fut pendant longtemps, le seul massage reconnu au Japon.

Le concept du massage sur chaise a été développé en 1983 aux Etats-Unis, par David PALMER, fondateur du « Amma Institut » à San Francisco. Cette technique est basée sur l’art traditionnel d’acupression japonais, nommé Amma.

Assis sur une chaise ergonomique en restant habillé, c’est un massage par pression des doigts, paumes, avant bras et coudes, sur les réseaux d’énergie du corps appelés méridiens.

Le praticien stimule par différentes techniques manuelles, le cuir chevelu, la nuque, les épaules, les bras, les mains, le dos et les hanches. Le massage Amma d’une durée de 15 minutes est idéal pour les personnes pressées.

Son effet apaisant et énergisant convient à un très large public. Il diminue l’excitabilité nerveuse, soulage les affections causées par le stress (maux de dos, migraine, épuisement, insomnie), accroît la circulation lymphatique et sanguine et entraîne un état de bien-être général.

Source : Massage assis « AMMA » par Samir SALIBA (E.S.I.)

%d blogueurs aiment cette page :