Californien

Le massage californien fait partie de la famille des massages psycho corporels ; il a pris naissance dans les années soixante dans les groupes de psychothérapies, au centre d’Esalen en Californie, fief des thérapies alternatives à cette époque.

Margaret ELKE, praticienne du massage suédois a largement participé à codifier et structurer cette nouvelle approche du toucher qui englobe les dimensions physique, émotionnelle, énergétique et spirituelle.

Porté par les événements des années soixante-dix, et comme une vague déferlante, ce massage va se répandre dans une grande partie des Etats-Unis, puis au Canada, en Australie et en Europe, et il prendra par la suite différentes appellations : massage sensitif, massage intuitif, massage créatif, massage relationnel, toucher du cœur.

Il se caractérise par : de longs et lents mouvements fluides et doux qui sculptent et recréent le schéma corporel, des bercements et étirements qui aident au lâcher prise des tensions profondes, des manœuvres de « contenance » qui évoquent un contact maternel rassurant, des pétrissages qui procurent une détente musculaire accrue et une profusion sensorielle.

Il apporte une meilleure irrigation des tissus grâce aux manœuvres de drainage, un éveil de la sensibilité et une re-découverte des sensations de plaisir, une élimination ou réduction des tensions par une conscience plus subtile de son corps.

Source : les techniques de massage – Tome 3, par Sophie MEYER chez Vigot.

%d blogueurs aiment cette page :